Retour sur la soirée Reconnaissance des 50 ans du CPIQ

Une cinquantaine d’invités se sont retrouvés le 6 juin 2019 à l’Hôtel de la Rive de Sorel pour célébrer les 50 ans d’existence du Conseil pédagogique interdisciplinaire du Québec (CPIQ).

La fête s’est déroulée dans une ambiance festive et chaleureuse en présence de mesdames Giannina Mercier-GouinDenyse Gagnon-Mercier et Huguette Faille, ex-présidentes du Conseil pédagogique interdiscipinaire du Québec, de monsieur Jacques Robitaille, ex-président du conseil pédagogique interdisciplinaire du québec, de madame Louise Lortie, vice-présidente de la Fédération des Commissions Scolaires du Québec et présidente de la Commission scolaire de Laval, de madame Josée Scalabrini, présidente de la Fédération des Syndiquats de l’Enseignement-CSQ, de madame Sylvie Boivin, vice-présidente au développement des affaires, direction principale, développement des services publics, La Capitale assurance et services financiers, de madame Joce-Lyne Biron, coordonnatrice de la formation à l’enseignement, Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, de membres de nos associations, de partenaires et d’invités.

Le conseil pédagogique interdisciplinaire (CPI) créé en 1968 dans la foulée de la création du Ministère de l’Éducation et de la mise en œuvre du rapport Parent, et incorporé en 1979 sous le nouveau nom de CPIQ, est depuis 50 ans un lieu riche de discussion pour les pédagogues praticiens. Si les associations membres s’intéressaient d’abord à la pédagogie appliquée à leurs domaines d’intérêt, d’enseignement et d’apprentissage, leurs membres ont été progressivement amenés à établir les conditions d’un dialogue interdisciplinaire. C’était là la mission d’origine tout en voulant assurer une représentation forte des pédagogues praticiens. La nature, la mission et les modes d’action ont pu varier avec le temps pour répondre aux besoins des enseignants québécois. À cette occasion, le CPIQ a pensé faire connaitre le cheminement parcouru pendant 50 ans en produisant un document 50 ans d‘ action au cœur du développement professionnel du personnel enseignant qui est disponible sur le site internet du CPIQ.

Le CPIQ a été créé à l’automne 1968 à la suite de rencontres qui avaient eu lieu entre plusieurs associations par matière au cours de l’hiver 1968, rencontres qui avaient mis en lumière des problèmes communs. Ces rencontres sont à l’origine de l’idée d’un Conseil pédagogique qui regrouperait toutes les associations spécialisées qui voulaient trouver des solutions à leurs problèmes ou unir leurs forces dans le but de se faire entendre.

Monsieur Fernand Toussaint a été l’instigateur de la démarche collective des associations d’enseignantes et d’enseignants qui a mené à la création du CPIQ (alors CPI) sous l’égide de la CEQ en 1968. Il est considéré à juste titre comme le fondateur du CPIQ.

Les administrateurs et dirigeants du CPIQ souhaitaient inscrire les 50 ans d’existence du CPIQ dans la mémoire des gens par la remise d’un trophée reconnaissance du CPIQ à des gens qui se sont démarqués dans la gouvernance, l’intendance ou à titre de partenaire du CPIQ au cours des dernières décennies. Un trophée « Prix Fernand Toussaint », en référence au fondateur, nous semblait tout indiqué.

Trois personnes qui ont œuvré au CPIQ ont été honorées en cette première année de remise du trophée : messieurs Jacques Robitaille, président de 1980 à 1994 et Jack Ligneau, secrétaire général et directeur général de 1984 à 2003, ainsi que madame Nicole Paradis, secrétaire de 1989 à 2013.

Madame Joce-Lyne Biron, coordonnatrice de la formation à l’enseignement au Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur, a reçu un trophée en reconnaissance du soutien continu du ministère au CPIQ.